L'art du pop up

Apprenez à créer des pop up books & livres animés

Catégorie : Réalisations (Page 2 sur 2)

Livre commun : Jour de fête / Enter the freak

Ladies and gentlemen, I’m pride to present… Jour de fête / enter the freak !

Chose promise, chose due : après 5 mois de travail acharné, Emilie, Camille, Fanette, Grégoire et moi avons réalisé le premier exemplaire de « Jour de fête ».

Ce livre pop up commun a pour thème la fête foraine et les monstres de foire. L’idée de travailler ensemble est venue suite au salon feuilles d’art où j’ai découvert le travail de Fanette et vu plein de chouettes pop up : et si on travaillait ensemble ?

J’ai discuté de ça avec les copains de Pili pili (Camille et Grégoire), puis avec Fanette et Emilie. Faire un livre en commun, chacun sa double page, sur un thème choisi ensemble : la fête foraine / les monstres de foire. C’est un format A5 (fermé) / A4 (ouvert). Chacun a interprété le thème à sa manière, avec ou sans couleur, avec plus ou moins de découpes et de dessins.

On a tenté tant bien que mal de se réunir tous les 5. Notre record, c’est 3 au mois de juillet, avant les 5 de début septembre pour la mise en commun. On s’est coordonnés via facebook et 2-3 réunions autour d’un repas. L’astuce : se mettre d’accord sur les grandes lignes au début, puis confirmer, entrer dans les détails au cours de la réalisation : on ne peut pas tout prévoir à l’avance.

Au fur et à mesure que l’on discutait et se montrait des photos de prototypes, la motivation a grandi pour arriver à notre mise en commun en septembre. On prévoit une production de 50 exemplaires dans les semaines à venir.

Les photos de l’ensemble se trouvent sur l’album Jour de fête Flickr. Les sites de chacun :

A bientôt pour la mise en vente du livre et d’ici là… A vos scalpels !

Résultats du concours oh pop-up

Les résultats du 1er concours de pop up organisé par oh pop-up sont tombés. Avant de les découvrir, passage en revue de ma proposition : Lucha Libre

Lucha Libre – mon pop up

Lucha libre, c’est le catch mexicain, et c’est bien plus que ça : c’est un sport, un folklore, une imagerie.

Lucha libre - concours pop up

Le pop up représente le masque du lutteur en vert, décoré de motifs  jaunes. En bas, une bannière surélevée barre la feuille d’un Lucha libre dans une police mexicanisante.

La feuille de support est travaillée elle aussi : c’est une carte montrant à la fois le parcours du lutteur (sa tournée) et son évolution (les statistiques sportives). Je l’ai fait via une carte topographique d’un pays d’Afrique, le projet de train pour Douala de 1959 (!!!).

J’ai travaillé la cohérence esthétique de la scène : couleurs (dont le papier jauni), motifs, police d’écriture, feuille de support. Coté technique, c’était faiblard : je suis pour la simplicité, le minimalisme, mais 2 plis (dont un plan parallèle bancal) sur un format A3, j’avoue que c’était trop peu.

Les résultats du concours

Lucha libre a fini 11e sur les 20 participants. Les 3 premiers ont réalisé des pop up dignes d’être édités en 2012 : très clairs (lisibles), colorés, graphiques, « simples », maîtrisés, bien découpés et colorés. Le 4e pop up est lui aussi basé sur des cartes géographiques 🙂

Je n’ai pas noté de pop up extraordinaires par leur originalité (sujet ou traitement) ou leur technique. Les pop up gagnants étaient assez symétriques; à noter un seul pop up tout blanc, couleur qui n’est pas « finale » selon moi, sauf intégrée avec une autre couleur.

Tous les résultats ici, les photos là.

Ma participation – l’envers du pop up

Le concours a été annoncé début septembre, avec pour date limite fin octobre (le 27). C’est tombé dans la 1ère rentrée des classes de ma fille (ça s’est très bien passé, merci) et la rentrée en général : plein de boulot, plein de choses à faire. J’ai eu un peu de mal à gérer mon temps.

Je suis aussi parti sur un autre sujet que Lucha libre : un crabe géant mangeant des organes humains, pris d’assaut par de petits soldats en plastique (hommage aux amies mortes du cancer en 2011 et aux survivants de 2012) Projet trop ambitieux par rapport au temps disponible, je me suis donc rabattu sur Lucha libre.

Crabe pop up book

poumon - pop up book

 

La réalisation – un peu à la dernière minute a aussi entraîné une baisse de qualité : des traces de colle et le haut du masque qui se décolle, la bannière en bas assez mal ajustée.

Tout ceci explique que je suis moyennement satisfait de ma participation.

La suite

J’en ai tiré des leçons pour la suite (mon actualité et le concours 2013) :

Je ne participerai pas au national pop up store à Bruxelles (magasin artistique / design éphémère, dédié à la création belge) ( de toutes façons je ne suis pas belge …) ni à cart’art 2012 (pas le temps pour mi-novembre). On va éviter le stress de la montre et continuer à se faire plaisir en faisant du pop up (le plus important, pas vrai ?)

Pour le concours 2013, lors d’une discussion avec un collègue de sculpture on était d’accord : les concours de création artistiques se travaillent tout au long de l’année. On améliore sa technique, on explore différents sujets, on prend des notes, on crée des prototypes. Lorsque le concours arrive, on pioche dans ses travaux et on retravaille une base existante.

Le consours 2013 sera-t-il aussi ouvert (seule contrainte = le format A3) ou contraignant (sur le thème, la technique, autre chose …) ? A voir l’année prochaine. Aiguisez vos scalpels, le papier va saigner 🙂

En attendant, allez visiter l’expo de Brest à Morlaix et bons pop up à vous !

Pierre papier ciseaux

Est-ce que j’ai arrêté le pop up pendant 4 mois ou alors étais-je en formation intensive de pierre papier ciseaux ? Un peu des deux …

Je n’ai pas écrit beaucoup ces 4 derniers mois (mea culpa) pour plein de raisons. L’une des raisons est la création de mon premier livre : Pierre papier ciseaux , un pop up sur le jeu du même nom.

Pierre papier ciseaux - couverture du livre

Pierre papier ciseaux – couverture du livre

 

J’ai travaillé sur le projet depuis octobre. Il s’agit d’un livre pour jouer à Pierre papier ciseaux :

  • Pierre bat ciseaux (écrase)
  • Ciseaux bat papier (coupe)
  • Papier bat pierre (enveloppe)

J’ai d’abord créé ciseaux, puis papier, et enfin pierre.

Poser la dernière pierre

Pierre a été l’étape la plus difficile : comment bien représenter un poing en volume ?

J’ai réalisé plusieurs prototypes : le poing de trois-quart, des poings en pivot. Le résultat n’était pas satisfaisant. Je perdais la cohérence générale, par un angle de vue différent, un pop up trop compliqué ou simplement qui ne se dépliait pas correctement.

Et puis un jour j’ai simplifié tout ça en donnant plus de place au graphisme. Un poing simplifié, direct, stylisé, ça se trouve dans les affiches faites au pochoir. Je me suis inspiré d’une affiche de mai 68 pour obtenir ceci :

La dernière pierre

La dernière pierre

J’ai terminé en faisant un gabarit en canson pour reproduire les formes, une couverture très sobre et voilà le résultat 🙂

Prochaines étapes

Direction l’imprimeur, pour imprimer quelques dizaines d’exemplaires. Ensuite je fabriquerai les livres, pour le 38e Grand Souk aux fanzines (week end du 22 au 24 juin 2012 à Bruxelles) avec Soulira : on représentera fièrement le collectif Pili Pili.

Plus de photos du pop up Pierre papier ciseaux par ici.

Et maintenant la video :

Plan du metro de Bruxelles

Plan de metro en pop up book
Plan du metro de Bruxelles en pop up book

Ce plan (simplifié) du metro de Bruxelles comporte 2 lignes, surélevées par rapport à la page de support.

 
J’ai commencé par une esquisse des lignes, pour avoir la forme générale. Ensuite, test des couleurs : rouge et jaune très marqués pour les lignes, noir pour les stations.
 
La structure portante est une simple plate-forme, suivant la ligne horizontale. Il n’y a pas de piliers sur les branches car elles tiennent toutes seules : elles sont légères et ne portent pas de pli supplémentaire.
 
J’ai plié les piliers avant de les découper, histoire de gagner du temps. Le pop up a été collé sur un coté de la page support puis l’autre coté coté encollé a trouvé sa place tout seul en refermant la page.
 
La réalisation du projet (dessin, découpe, pliage, collage, photos) a pris une grosse demie-heure. C’est un essai qui pourra servir pour une scène de pop up plus complexe.
 
Cliquez sur l’image pour voir la galerie complète et laissez-moi vos impressions en commentaire 🙂

Page 2 sur 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén